Pourquoi devenir développeur web ?

25 Sep 2018 14:30
Tags

Back to list of posts

Le choix d’une carrière peut être motivé par des raisons bien précises, peut-être d’ordre général (par exemple le profit), ou pour des raisons spécifiques à la carrière. Si nous demandons à des développeurs pourquoi ils ont choisi ce métier, on peut s’attendre à tout un tas d’expériences différentes. Mais les différentes réponses peuvent tourner autour d’un certain nombre de points qu’on peut énumérer de manière non exhaustive :

la passion pour le codage. Il y a d’abord les passionnés, ceux qui répondraient qu’ils sont devenus développeurs parce qu’ils aiment tout simplement le code. C’est parmi ces personnes qu’on trouve en général ceux qui accordent une grande importance à l’esthétique dans leur code ;

« on peut dire que je suis né programmeur ». Il y a également ceux qui sont devenus développeurs, parce qu’ils ont été dès le début de leur enfance en contact avec les outils informatiques. poste développeur javascript entendu l’histoire de ces programmeurs qui disent qu’ils avaient déjà commencé à pirater les serveurs à l’âge de dix ans. Certains sont devenus programmeurs parce qu’ils sont nés dans une famille de programmeurs ;

la passion pour la résolution de problèmes. Encore un autre argument qui pourrait conduire une personne à devenir développeur. Pour certaines personnes, le code n’est qu’un moyen, et le langage de programmation n’est pas vraiment le plus important. C’est qui est plus excitant dans le métier de développeur, ce sont les problèmes qu’il faut résoudre, parce qu’en fin de compte, il s’agit de répondre à un besoin ;

le salaire intéressant. La réalité est certes différente d’un pays à un autre, mais dans certains pays, le domaine de la programmation et de l’informatique en général paye beaucoup mieux que la plupart des autres métiers. Se faire de l’argent pourrait donc être l’une des motivations à devenir un développeur ;

l’un des plus bas taux de chômage. De manière générale, peut-on dire que le taux de chômage est plus faible dans ce domaine que dans les autres ? Pour certaines personnes, la réponse est oui, et ce serait l’une des raisons pour lesquelles elles ont décidé de devenir développeurs. Dans certains pays (que nous n’allons pas citer ici), on prédit même qu’il y aura une pénurie de développeurs dans les années à venir ;

« c’est là que je pensais réussir le plus ». Pour d’autres personnes par contre, le métier de programmeur s’est peut-être imposé à eux parce qu’ils n’avaient pas l’impression qu’ils pouvaient être suffisamment bons ailleurs pour avoir une bonne carrière en dehors de la programmation ;

« je n’ai pas vraiment eu le choix au début, mais j’ai fini par l’accepter ». Il y a encore des gens qui n’ont peut-être pas eu à choisir de devenir développeurs. La carrière s’est imposée à eux d’une manière ou d’une autre, mais ils ont fini par l'aimer et l'accepter. C’est le cas par exemple si après le bac, la personne s’est vue refuser dans les autres filières, mais il peut avoir bien d’autres situations qui entrent dans ce cadre ;

le besoin d’automatisation. Certains de ceux qui sont développeurs aujourd’hui ne sont pas passés par le parcours classique d’une formation diplômante après le bac, dans une université ou une grande école. Ils ont simplement été confrontés dans un autre métier à des situations où ils devaient écrire du code pour l’automatisation de certaines tâches. C’est en le faisant qu’ils ont découvert la programmation et y ont pris goût. Ils ont alors suivi un processus pour se reconvertir en développeurs.

Comments: 0

Add a New Comment

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License